Les indispensables pour conduire votre poids lourd en toute sécurité en hiver

#HOTNEWS

 

LE MAG N°3 • Janvier 2022 • Temps de lecture : 3 min.

La conduite en conditions extrêmes est éprouvante, aussi bien pour le conducteur que pour le véhicule. Nous avons demandé à un expert scandinave* de passer en revue les choses à savoir pour vous préparer, vous et votre poids lourd, à affronter les routes enneigées et verglacées ainsi que le grand froid.

mag3 hotnews portrait

mag3 hotnews portrait

Arne Skolden, expert technique pneus chez Michelin

Arne Skolden est suédois et est expert technique pneus chez Michelin depuis 47 ans. Il est donc particulièrement bien placé pour nous parler de la conduite en conditions hivernales. Nous lui avons demandé ce qui changeait dans la conduite en hiver. « C’est plus difficile, car les conditions peuvent changer rapidement sur la route : on peut par exemple passer de conditions estivales sous un tunnel à de la neige et du verglas à l’extérieur. Même si vous êtes bien préparé, il se peut que le conducteur devant vous ne le soit pas, et la circulation peut alors être bloquée pendant des heures. »

Il est impossible d’anticiper tout ce qui pourrait arriver : la seule chose que l’on peut faire, c’est se préparer du mieux possible. Commençons par les indispensables selon Arne. Vous pouvez même télécharger le résumé !

picture12

picture12

Préparez votre véhicule

Arne insiste sur le fait qu’en hiver, plus qu’à n’importe quelle autre saison, on ne sait jamais quels problèmes on est susceptible de rencontrer sur la route. « Si vous savez que les températures vont être glaciales, assurez-vous que votre véhicule tienne le choc et préparez-vous à n’importe quelle situation », déclare-t-il. Voici ce qu’il faut faire :

·  Contrôlez le niveau de l’antigel et du liquide lave-glace ainsi que le système de refroidissement.

·  Assurez-vous que vos pneus sont adaptés aux conditions climatiques et respectent la législation locale, qui diffère d’un pays à l’autre.

·  Soyez particulièrement vigilant à la pression des pneus : les basses températures réduisent la pression de l’air dans les pneus ; veillez donc à contrôler la pression plus régulièrement qu’en été.

·  La sécurité doit toujours être la priorité. Le conseil d’Arne à ce sujet est très clair : « Si la météo est très mauvaise, ne prenez pas la route. C’est une décision difficile à prendre, mais rien ne justifie de mettre votre vie ou celle des autres en danger. »

·  Veillez à la propreté de votre véhicule malgré les conditions climatiques. Inspectez les phares et la plaque d’immatriculation qui ne doivent pas être couverts de neige ou de boue, et dégivrez le pare-brise pour une visibilité maximale.

·  Lavez régulièrement votre véhicule pour éviter l’accumulation de sel de déneigement, qui entraîne une corrosion.

·  Dans certains pays, les chaînes sont obligatoires. Assurez-vous de savoir les installer, en particulier lorsqu’il gèle. Il vaut mieux s’entraîner en amont.

michelin site blocs texte astuces2 jaune

michelin site blocs texte astuces2 jaune

Adaptez votre conduite

·  Gardez vos distances pour être capable de réagir, notamment lorsque le véhicule devant vous s’arrête soudainement.

·  Faites attention au verglas. « Lorsque les routes sont enneigées, les gens conduisent généralement plus prudemment ; le vrai danger, c’est le verglas, car il est invisible et extrêmement glissant. On ne peut parfois même pas tenir debout sur la route. Soyez vigilant, en particulier sur les ponts et lorsque les températures baissent brutalement. » Petit conseil : si les projections des pneus du véhicule devant vous cessent, cela peut indiquer la présence de verglas.

·  Levez le pied. Gardez à l’esprit que les limitations de vitesse sont fixées pour route sèche et lorsque les conditions climatiques sont favorables.

·  Conduisez en douceur : les braquages et freinages brusques ainsi que les accélérations soudaines font perdre de l’adhérence. Maintenez une vitesse constante et, encore une fois, restez à bonne distance des autres véhicules.

picture13

picture13

Que prévoir dans votre véhicule

·  Du sable et une pelle : « Ce sont les choses indispensables à avoir par temps froid. Si vous êtes pris dans la glace, vous aurez besoin de sable pour en sortir. »

·  Des vêtements chauds : une combinaison, un bonnet, des gants, de bonnes chaussures... la totale. Le plus grand risque de la conduite en hiver, c’est de devoir attendre pendant des heures que les conditions s’améliorent ou parce qu’un poids lourd bloque la route ; à l’arrêt, il fait extrêmement froid dans la cabine.

·  De la nourriture et de l’eau, toujours en cas d’immobilisation sur la route.

·  Au minimum l’équivalent d’un demi-réservoir d’essence, au cas où le trajet serait plus long que prévu.

·  Une lampe torche et un gilet haute visibilité.

michelin site blocs texte astuces4 jaune

michelin site blocs texte astuces4 jaune

Préparez votre corps

·  Maintenez-vous en forme. Être assis derrière le volant pendant des heures et des heures n’est pas une sinécure : vous devez vous préparer physiquement. « La recommandation générale qui consiste à effectuer 10 000 pas par jour vaut également pour les conducteurs poids lourd », explique Arne. « C’est la solution pour garder la forme et rester concentré, ce qui est d’autant plus important en conditions hivernales. »

·  Faites des pauses régulières : lorsqu’on est fatigué, notre temps de réaction est plus long. C’est le cas toute l’année, mais la conduite en hiver est généralement plus éprouvante et nécessite d’autant plus de faire des pauses.

Sources

*Interview réalisée le 30 juillet 2021

mag3 hotnews highlight

mag3 hotnews highlight

Sécurité et mobilité dans des conditions hivernales difficiles

Le pneu MICHELIN X MULTI GRIP est la solution idéale pour garantir une sécurité optimale dans des conditions hivernales difficiles. Il allie une excellente performance kilométrique lors du retrait grâce à une longévité accrue (jusqu’à 10 % de performance kilométrique en plus à l’avant), une adhérence exceptionnelle sur neige et verglas, même usé, et une excellente adhérence sur sol mouillé, y compris lors de son deuxième cycle de vie et jusqu’aux derniers millimètres. De plus, le pneu MICHELIN X MULTI Grip est recreusable et rechapable.

         

mag3 hotnews memo

mag3 hotnews memo

picture1

picture1

En fournissant mon adresse e-mail et en cliquant sur « Vous abonner », j'accepte de recevoir des e-mails marketing de la part de Michelin. 
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Pour en savoir plus sur la manière dont Michelin traite vos données personnelles et exercer vos droits, cliquez ici. 

Les champs marqués d’un * sont obligatoires, à défaut nous ne pourrons pas traiter votre demande.

_ *
Vous êtes…
  • Un client utilisateur
  • Un revendeur de pneus
  • Autre
0

À la une de la communauté

spotlight mag3 thumbnail white

#SPOTLIGHT

Transition vers les carburants alternatifs pour les camionnettes de livraison


knowyourlegends mag3 thumbnail white

#KNOWYOURLEGENDS

Comment les constructeurs font de la cabine une deuxième maison lorsque vous êtes loin de chez vous ?


roadstories mag3 thumbnail white

#ROADSTORIES

Les choses à faire et à ne pas faire en matière de personnalisation des pneus

Vous utilisez un navigateur Web obsolète.

Vous utilisez un navigateur qui n'est pas pris en charge par ce site web. Cela signifie que certaines fonctionnalités peuvent ne pas fonctionner comme prévu ou entraîner des comportements étranges lors de la navigation.

Utilisez ou mettez à jour/installez l'un des navigateurs suivants pour profiter pleinement de ce site !

Firefox 78+
Edge 18+
Chrome 72+
Safari 12+
Opera 71+